Cacoo pour Google+ : superbe solution pour dessiner et optimiser vos processus

Enfin une solution collaborative de conception de processus digne de ce nom. Cacoo pour Google+ n’est pas (encore) optimisée selon les règles de la cartographie de la chaîne de valeur (Value Stream Mapping – VSM) telles que décrites dans Learning to See mais permet tout de même de réaliser de superbes cartographies. L’intégration avec Google+ permet la collaboration et la vidéoconférence jusqu’à 10 personnes.

Pas mal plus intéressant qu’un autre outil du même type que je vous avais présenté il y a deux ans : SAP Gravity pour Google Wave.

cacoo processus vsm

Cacoo pour Google+

Une application web sur-mesure en 30 minutes ? Oui c’est possible ! Prochain WEB2BIZ: 29 novembre 2011

Vous avez toujours rêvé d’avoir une application web personnalisée pour combler un besoin particulier ? Gérer l’inventaire, facturer vos clients, vendre des produits en ligne, etc. Oui, il existe déjà des solutions pour tout cela et elles fonctionnent très bien. Mais parfois, il vous en faut un peu plus… et pour moins cher ! Venez découvrir Zoho Creator et faites votre propre application web avec Pascal Veilleux au prochain WEB2BIZ le 29 novembre prochain (attention, c’est un mardi!).

Votre entreprise est UNIQUE et a des besoins particuliers !

Venez découvrir comment :

  • Réaliser rapidement une application web du tonnerre
  • Réduire vos dépenses en développement
  • Réduire la formation
  • Réduire les délais

À qui s’adresse ce WEB2BIZ ?

  • Vous êtes le dirigeant de votre entreprise ?
  • Vous savez ce que vous avez besoin pour gérer votre entreprise ?
  • Ce serait votre décision d’embaucher une ressource TI pour réaliser un projet ?
  • Vous allez indiquer à cette ressource en TI ce que l’application doit faire ?
  • Finalement, c’est vous qui allez tester l’application afin de voir si elle répond vraiment à vos besoins ?

Si vous avez répondu oui à au moins 3 questions, ce WEB2BIZ est pour vous ! Aucune connaissance en programmation n’est requise.

À propos de Zoho Creator

Zoho Creator est un moteur de développement d’applications de nouvelle génération. Plus de 90% des usagers de Zoho Creator n’ont aucune connaissance en programmation et développent eux-même leurs applications web. Voici une courte vidéo de présentation.

Utilisez ce lien pour découvrir Zoho Creator et bénéficier d’un rabais de 5%si vous optez éventuellement pour un plan payant.

Centre Yoga Santé

Pour fin de démonstration, nous allons utiliser le cas du Centre Yoga Santé qui veut présentement automatiser le processus de certains cours. Nous allons donc concevoir une application web de gestion des horaires.

Déroulement de la soirée

  • 17h00 : Apéro
  • 18h00 : Début du souper table d’hôte
    • Présentation de Zoho Creator
    • Présentation du cas Centre Yoga Santé
    • Conception de l’application de gestion des horaires
    • C’est à votre tour – Faites votre application et obtenez un coaching (n’oubliez pas votre ordinateur)

À quel endroit?

Restaurant Calvi (Laval)

Pour vous inscrire!

Via l’événement EventBrite. Le prix est de 75$ (85$ après le 19 novembre) et comprend:

    • Un repas table d’hôte
    • Une consommation
    • Une initiation à Zoho Creator
    • Un coaching sur place et un coaching téléphonique de 15 minutes avec Pascal Veilleux

Register for Une application web sur-mesure en 30 minutes ? Oui c’est possible ! in Laval, Quebec  on Eventbrite

Monter un site de commerce électronique… moins compliqué que ça en a l’air !

Tim Ferris (4-Hour Workweek) et la plateforme de commerce électronique Shopify organisaient au cours des derniers mois un concours afin de créer un nouveau commerce électronique. Ce concours offrait au gagnant la somme de 100,000$. Toutes les infos du concours ici.

Les gagnants: DODOcase. Ils ont su profiter de la folie pour le iPad en offrant un produit unique et fabriqué à la main à San Francisco. Ils ont vendu plus de 10,000 unités de leur étui pour iPad à 60$ l’unité.

Patrick Buckley et Craig Dalton – DODOcase. (Via The New York Times)

Leur produit est très simple. Ils ont eu l’idée de fabriquer l’étui comme une reliure de livre traditionnel avec une insertion de bamboo pour tenir le iPad en place. Le résultat est superbe.

Pour les plus curieux… Voici les détails de la fabrication de la couverture.

Ils ont su aller de l’avant avec une idée géniale en utilisant des technologies existantes (dans ce cas Shopify) pour soutenir le tout. Ils ont eu une idée, et ils se sont lancé! Le temps écoulé entre l’idée et le succès commercial est plus court que jamais…

5 facteurs de succès pour l’implantation d’un système de gestion des connaissances

Avec le phénomène de globalisation des marchés, on se rend vite compte que l’avantage d’une compagnie par rapport à une autre réside dans la valeur ajoutée aux produits, et non plus dans la simple fabrication de biens de consommation à grande échelle.

Les produits, ou encore les services, offerts par une compagnie devront être avant-gardistes, performants et économiques pour subsister dans un marché de plus en plus compétitif. Les compagnies devront être créatrices et innovantes! Pour demeurer dans la course, elles devront offrir toujours plus, et offrir régulièrement de nouveaux produits, dans des délais toujours plus courts. Elles devront alors être très flexibles et agiles pour répondre à la demande des clients. Dans cette optique, on comprend que la valeur ajoutée est intimement lié au savoir d’une entreprise.  Voici donc les 5 facteurs de succès pour l’implantation d’un système de gestion des connaissances en entreprise:

1. La mentalité des individus

2. La communication dans l’organisation

3. La structure organisationnelle

4. Les relations entre les individus

5. La gestion des ressources humaines.

Le succès est donc intimement lié à la culture d’entreprise!   Avis aux gestionnaires!

Ce que je retiens de la conférence de Guy Kawasaki lors de l’événement Challenge your World à Montréal

Jeudi dernier, j’ai eu la chance d’assister à la conférence de Guy Kawasaki dans le cadre de Challenge Your World. J’ai adoré ma soirée. Pour débuter la soirée, nous avons assisté à la présentation du top 10 du défi vidéo Inspiration pour un monde meilleur!

Grâce à leur créativité, les artistes peuvent entrevoir l’avenir et promouvoir un changement positif. En partenariat avec Motionographer, Challenge Your World organise « Inspiration pour un monde meilleur », un Défi vidéo pour marquer la première édition de son Rendez-vous. Dans le cadre de Vidéo 20/20, des artistes tels que Mainframe, Mojo, Greg Herman et plusieurs autres ont déjà créé une série de vidéos innovateurs et créatifs afin de nous sensibiliser aux défis environnementaux d’aujourd’hui. Joignez-vous au mouvement en soumettant votre propre vidéo!

Vous pouvez voir les vidéos ici. Pour revenir à la conférence de Guy Kawasaki voici les principaux points qui ont retenus mon attention et qui m’ont amené à une réflexion :

  • Pour réussir, il faut sortir du cadre. Kawasaki appelle cela sortir de la "curve". La plupart des entreprises meurent sur leur "curve". Pour réussir, il faut sauter sur la prochaine "curve". Normalement j’appelle cela sortir de nos paradigmes. Un exemple que je donne régulièrement : je suis convaincu que ce n’est pas un des constructeurs automobiles existants qui sera leader du marché de l’automobile dans 20 ans.
  • Lorsque l’on se lance en affaire, ne rien payer pour les outils, le marketing et les ressources humaines. En démarrage d’entreprise, il ne faut pas avoir de coûts fixes trop élevés. Et oui, à l’ère du web 2.0 on peut tout avoir presque gratuitement… Même des ressources humaines. Comment avoir des ressources humaines gratuite ? Offrez un partage de revenu, du travail à la pige lorsque refacturable, etc. Le cloud computing est également un incontournable pour réduire les coûts (et le risque).
  • Twitter est la nouvelle CIA. Le monitoring d’informations via Twitter est plus puissant que celui de la CIA et est devenu un incontournable pour les entreprises.

À lire également, le résumé de Thoma.

L’Entreprise Tribu

Cette présentation est tirée d’une conférence qui s’est classée au Top 10 du Congrès des conseillers en ressources humaines (CRHA). Chantal Dauray (Concerta Communications) et Nadine Murtada (SPB Psychologie organisationnelle) expliquent en quoi l’entreprise peut se comparer à une tribu et comment le Web 2.0 est un outil des tribus modernes.

On y parle aussi des rituels d’équipe pour attirer et accueillir de nouveaux talents, créer des liens avec et entre les employés et consolider le sentiment d’appartenance. Montez le son de vos haut-parleurs et écoutez la musique !

Vous pouvez voir Chantal Dauray en entrevue ici.

Wow, excellente conférence de Michael Hoseus au Salon sur les meilleures pratiques d’affaires

Jeudi dernier se tenait à Montréal le Salon sur les meilleures pratiques d’affaires du Mouvement québécois de la qualité. C’était pour moi une journée très chargée car je portais plusieurs chapeaux… mais ça c’est un autre sujet…

Dans ce billet, je veux vous parler du moment que j’ai attendu pendant toute la journée : la conférence de Michael Hoseus sur l’importance des ressources humaines dans le Lean. M. Hoseus a été à la tête de la première usine Toyota aux Etats-Unis.

L’auteur du livre Culture Toyota, a débuté sa présentation en nous disant que les 14 principes Toyota n’étaient pas complets et qu’il manquait le deuxième bloc qui est tout aussi important : les ressources humaines. Le but, obtenir la prospérité mutuelle !

Le Lean, ce n’est pas

Less – Employees – Are – Needed

Pour M. Hoseus, il ne peut y avoir de Lean dans une entreprise qui fonctionne en silos. On doit décloisonner, standardiser et choisir les bons indicateurs de performance (KPI).

J’ai adoré un de ses exemples. Pendant les périodes d’arrêts de production, au lieu d’envoyer les employés chez eux, il s’est servi de l’usine comme laboratoire afin de démonter des voitures d’autres marques afin de voir comment elles étaient conçues et assemblées. Ils se sont servi de cet expériences afin d’améliorer, avec tous. Vous allez probablement me dire qu’il faut avoir les reins solides pour faire cela… Oui, mais les gains sont encore plus élevés que l’investissement. Une entreprise ne peut pas faire cela du jour au lendemain. Le processus d’amélioration continue est davantage une culture. Les premiers gains servent à financer les autres.

M. Hoseus va même jusqu’à renommer le TPS (Toyota Production System) pour Thinking people system.

Il est revenu à plusieurs reprises sur les standards. Sans standards, on n’a pas de problèmes. Un problème est un écart entre un standard et le réel. Cet écart procure ensuite une opportunité d’amélioration. Il ne faut pas cacher les problèmes. Il a appris cela lorsqu’il travaillait sur une ligne de production au Japon (pendant son entrainement). La culture de l’entreprise doit favoriser l’émergence des problèmes et favoriser les réactions rapides. C’est l’équipe qui est responsable des standards.

La mission d’un bon leader : développer une forte capacité de résolution de problèmes. Dans une organisation, nous avons tendance à montrer seulement ce qui va bien. Ça ne sert à rien ! Il faut faire ressortir ce qui va mal et le régler.

Il nous a ensuite parlé du Genchi Genbutshu… avec sa traduction libre : « Get your boots on ». Entendre cela de la part d’un ancien dirigeant de Toyota, ça donne des frissons. Il a également abordé l’importance des scoreboards. Les gens doivent connaître le « score » de l’entreprise et plus particulièrement de leur secteur et ce, le plus possible en temps réel.